La lettre d'humeurs politiques à Alain Lambert

Comme évoqué dans mon post de ce matin sur les normes, vous trouverez ci-dessous ma lettre à l'ancien Ministre du Budget Alain Lambert.

Monsieur le Ministre,

Le Premier Ministre vient de vous confier une mission de simplification du stock de normes applicables aux collectivités territoriales. Cette mission s'inscrit dans le droit fil de votre action à la Présidence du Conseil National d'Evaluation des Normes. Je salue votre engagement sur ce sujet, dont j'ai fait état sur mon blog : https://humeurs-politiques.blogspot.fr/2017/07/evaluation-des-normes-la-democratie-se.html

Il me semble toutefois que, s'agissant d'un sujet majeur pour notre démocratie, sa visibilité est extrêmement faible : le CNEN de possède pas de site internet, les grands médias n'en parlent que très occasionnellement et toujours avec un petit soupçon de populisme. J'ai moi-même écrit au Premier Ministre (vous pouvez consulter ma demande à cette page : https://humeurs-politiques.blogspot.fr/2017/07/evaluation-des-normes-la-lettre.html) afin de lui demander de publier sur le site internet du gouvernement les résultats des évaluations prévues dans la circulaire du 26 juillet 2017. Je n'ai reçu aucune réponse de sa part, aussi je me permets, sachant votre total engagement sur ce sujet, de vous adresser cette demande afin que vous puissiez la porter au plus haut niveau de l'Etat. 

Ne pas assurer la transparence sur l'évaluation des normes, c'est continuer à en faire un sujet de technocrates. Cela nuit également à la crédibilité de l'engagement gouvernemental (une circulaire et après ? une de plus).

Je vous remercie par avance de l'attention que vous voudrez bien apporter à ma requête.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de mes respectueuses salutations.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Macron – Philippe, un ticket chic et choc à la tête du Pays

Mon analyse de la séquence présidentielle

Zoom sur la taxe d'habitation